Galerie: Israel Start-Up Nation au Tour de France 2020

22 sept. 2020

START-UP NATION ISRAEL AU TOUR DE FRANCE

Galerie de course

2020 restera dans l'histoire comme le début de quelque chose de nouveau pour Israel Start-Up Nation, comme sa première année dans le World Tour et sa première apparition au spectaculaire Tour de France.

Pendant trois semaines, ils ont enduré des kilomètres sans fin, des batailles de sprint pas comme les autres et des montagnes à gogo. Ici, nous jetons un coup d'œil à l'intérieur de la course avec l'équipe…

Photos chez Bettini

Noa Arnon

Il n'y avait pas de temps à perdre au Tour de France de cette année, car après une première étape humide et entachée de crash, la deuxième étape s'est ensuite aventurée directement dans les Alpes éprouvantes, autour de Nice.

 L'étape difficile et amicale pour les grimpeurs s'est avérée être un test pour la plupart, avec le Col de la Colmaine, le Col de Turini et le Col d'Eze au menu de la montagne.

 Une journée dans la grotte de la douleur pour la majorité du peloton, et un beau test pour Israel Start-Up Nation pour tester ses jambes et préparer le terrain pour les semaines à venir.

Photo de Bettini

Le lendemain matin, le sprinter français Hugo Hofstetter se réveilla en souriant alors que les montagnes étaient remplacées par des appartements et il sortit son ONE.

Guidé par l'un des meilleurs sprinteurs de tous les temps, André Greipel, il a pris d'assaut l'arrivée à Sisterson pour terminer un 4 louable.e. Satisfait de sa forme, mais en manque encore…

Noa Arnon

Images de Gruber

La quatrième étape était un autre coup cruel dans les montagnes, avec la première arrivée au sommet du circuit sur les Ocières-Merletteas. Des montagnes du Dévoluy aux Hautes-Alpes, il y avait peu ou pas de répit car la route continuait à monter et descendre à plusieurs reprises tout au long de la journée.

Israel Start-Up Nation a animé la scène de l'échappée du jour avec Krists Neilands et Nils Politt. Après une performance courageuse, et en tant que dernier homme debout de la pause, Neilands a terminé la journée sur le podium, récompensé par le coureur le plus combatif.

Noa Arnon

Noa Arnon

Après quelques journées exigeantes à travers les collines, comme prévu, la septième étape du Tour de France a été balayée par le vent et remplie d'action alors que la course se déplaçait de Millau à Lavaur à travers certaines régions venteuses. L'étape de sprint supposée plate comprenait une série de `` bosses '' exténuantes en cours de route, ce qui n'a pas permis aux sprinteurs et à leur équipe de les accompagner en position.

Israel Start-Up Nation avait Hugo Hofstetter dans le mix pour terminer la journée 7e. 

Images de Gruber

La huitième étape du Tour de France a pris son premier virage dans les Pyrénées et a plongé au cœur de celles-ci avec une sélection de cols pyrénéens exigeants et emblématiques pour vraiment faire brûler les jambes et mettre les grimpeurs à l'épreuve. Dans l'espace de 100 km, ils ont fait face au Col de Menté suivi du Port de Balès et du Col de Peyresourde tous à proximité, se révélant peu ou pas de répit pendant la majeure partie de l'étape.

Ben Hermans a réalisé une belle course, dans le cadre de l'échappée de la journée qui est restée claire, terminant l'étape à la 6ème place.

Photo de Bettini

Images de Gruber

Noa Arnon

Après une neuvième étape brutalement difficile, les coureurs avaient bel et bien dû leur premier jour de repos. Cela nous a donné l'occasion de partager avec vous les détails de notre tout nouveau vélo, l'OSTRO VAM.

Les vélos ont été recomposés, les jambes reposées et la Start-Up Nation d'Israël était prête à revenir sur les pédales lors de la dixième étape.

Ayant subi quelques revers en début de course, André Greipel a prouvé qu'il l'avait certainement encore en sprintant pour la 6e place.

Photo de Bettini

Noa Arnon

La douzième étape de Chauvigny à Sarran Corrèze a été la plus longue du tour de cette année avec 218 km. Difficile non seulement pour sa longueur, mais aussi pour la dure série de collines cohérentes parsemées le long de la route qui traversait la Vienne et la Haute-Vienne. Le genre de terrain qui commence à vraiment mordre avec rarement une récupération d'une montée à l'autre.

Opportuniste, Nils Politt faisait à nouveau partie, à l'attaque, de l'échappée représentant Israël Start-Up Nation au bout pointu de la course.

 

Photos chez Bettini

Le jour suivant était à ne pas manquer. Traverser le Massif Central de Châtel-Guyon au Puy Mary et parcourir 4400 m d'escalade, ce fut une journée de souffrance pour tous…

Pendant toute la durée de l'étape, une succession de sept ascensions catégorisées ont été rencontrées, garantissant que les dégâts étaient bel et bien faits avant l'ascension finale du Puy Mary jusqu'à l'arrivée au sommet.

Le tour du jour est allé à Dan Martin qui a enduré une semaine d'ouverture difficile aux prises avec une blessure subie à la Daupine. Il a réussi aujourd'hui, pour se retrouver dans l'échappée gagnante du jour, où il s'est battu pour finir 11e.

Images de Gruber

Photo de Bettini

Images de Gruber

Noa Arnon

La quinzième étape a été une autre journée extrêmement difficile depuis Lyon, s'aventurant vers l'Est sur 175 km pour terminer au sommet les 17 km de montée test du Grand Colombier dans le Jura.

Comme prévu, la montée a vu une explosion au classement général et un moment sérieux dans la grotte de la douleur endurée par tous. Avec la deuxième journée de repos sur le radar, cependant, c'était une motivation supplémentaire suffisante pour serrer les dents et cocher une autre journée solide sur le Tour de France.

Photo de Bettini

Images de Gruber

Lors de la dix-septième étape, la course est bel et bien entrée dans les Alpes pour la Queen Stage, et comme toujours, ils ont fait tout le show.

Le premier grand défi n'a eu lieu qu'à 90 km au pied des 17 km du Col de la Madeleine, avec une pente moyenne de 8,4%. Sûr à supposer, il y avait des jambes très fatiguées qui montaient à son apogée, après un itinéraire exténuant à travers les montagnes du Vercours la veille ...

En tête de course, tous les regards étaient tournés vers Dan Martin, qui a fait le breakway à cinq de la journée très tôt, avec quelques grands noms de la compagnie. Après un effort courageux, il a été entraîné par le groupe GC en mouvement rapide derrière alors qu'ils approchaient du long col de la Loze qui allait grimper au sommet à 2304 m à Méribel. 

Photo de Bettini

Noa Arnon

Images de Gruber

Les montagnes ont continué à appeler le lendemain de Méribel à La Roche-sur-Foron, avec une succession de quatre ascensions catégoriques difficiles et plus de 4000 m d'escalade.

Le premier obstacle de l'étape est venu très tôt sur le Cormet de Roseland, avec le Col de Saises, Les Aravis et le Plateau des Glières à suivre et un peu de gravier jeté dans le mélange pour ajouter à l'excitation de la journée…

Une journée difficile en selle pour l'équipe, qui leur a vu perdre le chef d'équipe, André Greipel. Le vainqueur de la 11e étape du Tour de France a été contraint à contrecœur de se retirer suite aux effets d'un accident et d'une maladie en début de course. Il va revenir!

Images de Gruber

Photo de Bettini

Noa Arnon

Images de Gruber

L'avant-dernière étape comprenait la première course contre la montre du circuit, terminant en tête des 5,9 km de La Planche des Belles Filles.

Une occasion unique pour Israel Start-Up Nation de sortir ses SLiCK et de profiter d'un dernier hourra avant Paris.

Photos chez Bettini

Images de Gruber

Noa Arnon

Comme toujours, la course finale à Paris était tout simplement spectaculaire alors que le peloton a clôturé trois semaines énormes le long de l'emblématique Champs Élysées. Hugo Hofstetter a de nouveau eu raison dans le mix sprint pour terminer 8ème de l'étape.

Un grand bravo à Israel Start-Up Nation pour avoir conquis votre premier Tour de France. Ce fut un honneur de vous soutenir dans votre premier voyage et de voir Factor Bikes revenir sur les routes de France à sa place. Nous sommes convaincus que ce n'est que le début.

Images de Gruber

Photographie dans cette galerie par Jered & Ashley Gruber / Noa Arnon / Photo de Bettini

Factor Bikes montés dans le circuit

Lisez les dernières nouvelles et articles de Factor

Watch: Israel Start-Up Nation 2021 Launch

Regarder: Lancement de Israel Start-Up Nation 2021

Une nouvelle année passionnante est en cours pour Israel Start-Up Nation alors qu'ils dévoilent leur nouveau kit et un nouveau chapitre pour l'équipe en 2021. C'est un plaisir d'accueillir Chris Froome dans l'équipe et nous sommes impatients de voir à la fois le nouveau et l'actuel cavaliers à bord de leur ...

Isabella Bertold – A Roller Coaster Season with Instafund La Prima Racing

Isabella Bertold - Une saison de montagnes russes avec Instafund La Prima Racing

Image de Nick Nault2020 a été une année unique pour tous et un tour de montagnes russes pour notre équipe et nos athlètes sponsorisés, car ils ont dû s'adapter à un calendrier de course révisé, réinitialiser leurs objectifs et maintenir la concentration, la forme physique et la motivation pendant des périodes d'incertitude . ...

Sélectionnez votre devise
USD Dollar des États-Unis (US)
EUR euro