Parkhotel Valkenburg : la saison jusqu'à présent

29 juillet 2021

Photos par Rick Strooper / Anton Vos

Maintenant à mi-parcours de la saison de course 2021, l'équipe continentale féminine UCI, Parkhotel Valkenburg peut se prévaloir d'une ouverture d'année réussie. L'équipe a abordé la nouvelle saison avec un regard neuf, fortement axé sur le développement des jeunes coureurs ; fournir une plate-forme et un environnement positif où ils peuvent apprendre et acquérir une expérience précieuse en participant à des courses avec l'équipement et le soutien nécessaires pour concourir au niveau le plus élevé du sport.

L'équipe comprend un certain nombre de nouveaux visages, l'âge moyen de l'équipe étant aussi jeune que 21 ans. Jusqu'à présent, l'équipe néerlandaise ambitieuse a prouvé sa faim et son désir d'entrer sur la scène professionnelle avec un bang, l'amenant au gros et cochant leurs objectifs au fur et à mesure en remportant une poignée de performances parmi les dix premières et plusieurs montées sur le podium lors d'événements UCI de haut niveau.

Cette année, ils ont continué à courir et à rouler principalement sur le O2 VAM, parfaitement adaptés à leurs courses variées sur des terrains principalement vallonnés. Ils ont également mis le Factor SLICK à l'épreuve à plusieurs reprises, plus récemment aux championnats nationaux néerlandais le mois dernier.

Jusqu'en juillet, l'équipe a vraiment intensifié son jeu, remportant de manière impressionnante des victoires d'étape au Baloise Ladies Tour et au Tour de Feminin. Ici, nous parlons avec Ambre Van der Hulst et Femke Gerittse sur la saison jusqu'à présent et leurs aspirations pour le reste de l'année.

Sensation de sprint en hausse Ambre Van der Hulst a assumé de manière crédible un rôle de leader au sein de l'équipe à seulement 21 ans. Ayant déjà prouvé sa vitesse sur la piste lorsqu'elle a remporté une médaille d'argent au Madison aux Jeux européens de 2019, la capacité de sprint d'Amber sur la route était inévitable. Depuis qu'elle a rejoint le Parkhotel Valkenburg en 2020, elle s'est constamment améliorée avec plus de courses sur route et d'expérience, s'avérant désormais une force avec laquelle il faut compter. Avec une chance accrue de viser la victoire cette saison et avec le soutien de l'équipe, elle a sprinté à 3rd place contre certains des meilleurs au monde au GP Eco-Struct et au SPAR Flanders Diamond Tour. À un si jeune âge et avec son attitude déterminée, nous sommes convaincus que ce n'est que le début pour Amber.

Paroles d'Amber van der Hulst

 

RÉSUMÉ DE LA SAISON

Je suis satisfait de ma saison jusqu'à présent. Il est clair que j'ai fait de grands pas en avant par rapport à l'année dernière. Normalement, je suis un coureur adapté aux courses de plat, car lorsque les courses sont un peu vallonnées, cela devient un défi supplémentaire pour moi. Mais tout au long de la saison et après avoir travaillé dur, j'ai remarqué que les côtes semblent un peu plus faciles et je peux me concentrer davantage sur la finale et me battre pour un bon résultat. J'ai aussi l'impression que maintenant j'ai plus confiance en mon sprint en finale, alors je fais de mon mieux pour y arriver avec le soutien de l'équipe et ensuite finir fort. Je suis aussi tellement soulagé et heureux que nous puissions participer à autant de courses après une saison 2020 difficile.

POINT CULMINANT

 

La deuxième étape du Healthy Aging Tour qui comprenait l'ascension du VAM-berg est le point culminant de la saison pour moi jusqu'à présent, car j'ai terminé 8e. Je ne m'attendais pas à grand chose. C'était un parcours lourd, comprenant beaucoup de collines, mais cela s'est mieux passé que prévu et cela m'a également donné le regain de confiance dont j'avais besoin dans les courses vallonnées qui ont suivi. Au SPAR Flanders Diamond Tour, j'ai réussi à monter sur le podium en 3rd. C'était une course de plat, adaptée aux sprinteurs, où j'avais besoin de me détendre et d'être patient pendant la majeure partie de la course – tout en me concentrant sur le sprint. J'ai ensuite été superbement livré en finale par l'équipe et j'ai donc pu bien démarrer le dernier kilomètre et démarrer mon sprint depuis une excellente position.

VÉLOS

Je suis vraiment content de nos vélos Factor. Ils se sentent parfaits à chaque course ; à grimper, à sprinter ou même à frapper le gravier pour une exploration. Ma partie préférée de l'O2 VAM est le Cintre intégré en carbone Black Inc. C'est tellement confortable et rapide. J'adore ça, surtout quand je sprinte.

 

CAMP D'ENTRAÎNEMENT ITALIE

Notre camp d'entraînement italien en mai était la parfaite « remise à zéro ». Avant cela, nous avions eu un programme de course très chargé, donc c'était agréable de se retrouver avec l'équipe, de profiter du magnifique environnement italien et de s'entraîner ensemble. Cela faisait du bien de revenir à quelques sorties d'endurance de base, mais aussi à quelques blocs d'entraînements structurés durs à reconstruire pour le reste de la saison. Nous allons souvent plus loin ensemble que lorsque nous nous entraînons en solo, donc je pense que c'était vraiment bénéfique et la bonne préparation pour la deuxième partie de cette saison.

L'ÉQUIPE

Nous sommes une jeune équipe, mais l'avantage c'est que nous avons soif d'apprendre beaucoup. Ce que j'aime dans cette équipe, c'est qu'on se fait confiance et qu'on se pousse dans nos retranchements. À de nombreuses occasions, lorsque nous sommes presque à la fin d'une course et que je suis le sprinteur, les filles se précipitent vers moi et me disent : « Tu peux le faire ! Croyez en vous et concentrez-vous !'. C'est la dynamique de notre équipe - nous nous encourageons et nous nous motivons vraiment pour faire de notre mieux.


OBJECTIFS DE LA SAISON

En tant qu'équipe, j'espère que nous pourrons atteindre d'autres bons résultats, où nous roulons vraiment ensemble et communiquons pour obtenir le meilleur résultat possible. Personnellement, j'espère atteindre plus de podiums et de résultats parmi les dix premiers dans des courses plus vallonnées. L'événement que j'attends le plus maintenant est le tout premier Paris-Roubaix féminin en octobre.

20 ans, première année pro, Femke Gerittse a également remporté quelques succès récents aux championnats nationaux néerlandais où elle s'est classée dans le top 5 crédible de la course sur route contre des talents de classe mondiale. Le résultat est venu après avoir lancé une attaque courageuse avec plusieurs tours à faire sur le parcours exigeant qui comprenait le tristement célèbre VAM-berg, à juste titre à bord de son O2 VAM.

En tant que première année dans l'équipe, elle aime apprendre de ses coéquipiers plus expérimentés, apprendre à connaître ses vélos Factor et profiter de l'opportunité de courir au plus haut niveau sportif.

Paroles de Femke Gerittse


RÉSUMÉ DE LA SAISON

J'ai commencé ma saison à l'Omloop Het Nieuwsblad. C'était une grande surprise pour moi de voir comment ma condition suivait l'intersaison, surtout dans ces grosses courses. L'année dernière, je n'ai pu disputer que trois courses sur route à cause de Covid. J'ai eu besoin de quelques courses à mon actif pour me remettre en forme et j'ai eu quelques problèmes de positionnement au début. Depuis Gent Wevelgem jusqu'à maintenant, les courses semblent se dérouler très bien et mes résultats se sont progressivement améliorés chaque semaine. Dans le Waalse Pijl, j'ai réussi à faire l'échappée matinale qui a duré 50 km. Puis fin juin, j'ai roulé vers mon meilleur résultat de la saison – 5e aux ressortissants néerlandais.

VÉLOS

J'aime vraiment le Factor O2 VAM parce qu'il est si léger et rigide. Tout comme le vélo de contre-la-montre SLiCK. Sur les deux vélos, j'ai vraiment remarqué que chaque coup de pédale est juste et qu'ils se manipulent si facilement, ce qui me permet de me sentir confiant et rapide sur la route.

 

CAMP D'ENTRAÎNEMENT ITALIE

Notre camp d'entraînement de deux semaines en Italie a été très agréable pour toute l'équipe. Nous étions au lac de Garde, donc le paysage et la météo étaient parfaits pour nos entraînements. Nous avons fait beaucoup de courses d'endurance, mais aussi des séances d'intervalle et de sprint. On était là avec toute l'équipe, donc c'était une belle occasion de s'entraîner ensemble et de se pousser les uns les autres. Tout au long du camp, nous avons séjourné dans des bungalows et cela nous a permis de beaucoup mieux nous connaître ce qui était bon pour l'esprit d'équipe. Dans les courses juste après le camp d'entraînement, nous l'avons remarqué immédiatement.


L'ÉQUIPE

Je suis nouveau dans l'équipe cette année et je me suis immédiatement senti le bienvenu. C'est bien d'avoir des pilotes expérimentés dont je peux apprendre beaucoup. À partir de 2021, le Team Parkhotel Valkenburg compte un certain nombre de nouveaux jeunes cavaliers, dont moi-même, nous avons donc beaucoup à apprendre. Mais nous avons de l'espace pour le faire et faire des erreurs est acceptable, car c'est ainsi que nous grandissons et nous améliorons.


OBJECTIFS DE LA SAISON

Plus tard cette année, nous participerons à quelques courses U23, ce qui sera un objectif important pour notre jeune équipe et pour moi personnellement. Je viserai également plusieurs courses d'un jour dans les Ardennes, dont le Trophée Grimpeuses. J'ai gagné la même course en junior et j'adorerais la gagner à nouveau. Maintenant que l'équipe a gagné quelques courses, nous avons plus faim que jamais pour plus.

Découvrez les vélos de l'équipe

Lisez les dernières nouvelles et articles de Factor

For the Love of Cycling Factor Strava Club December Challenge

For the Love of Cycling Factor Strava Club December Challenge

This December Factor CEO, Rob Gitelis, Sales Director - also 4x Taiwan KOM champion, John Ebsen, and former professional cyclist, Phil Gaimon, will be each setting out to ride a cumulative distance of 3,100km within the month. That’s 100km for every day of the month...

Our Top Indoor Cycling Hacks

Our Top Indoor Cycling Hacks

The winter blues have started to make an appearance in the Northern Hemisphere as temperatures continue to plummet and the weather takes a turn for the worst. For a lot of us, this means training outdoors begins to become limited, unbearable or simply not possible in...

Angelo Calilap: Discovering Gravel Racing on the LS

Angelo Calilap: Discovering Gravel Racing on the LS

Factor Ambassador, Angelo Calilap, stepped outside of his comfort zone and took a dive into the unknown over the summer, swapping out his skinny tyres for the slightly thicker gravel grinding kind. From Brooklyn, NYC, naturally Calilap favours the road, commonly...

Sélectionnez votre devise
USD Dollar des États-Unis (US)
EUR euro